GREEN KOMM CARNIVAL à Cologne REVIEW

Musique
8 /10
Ambiance
8 /10
Organisation
6 /10
Première visite à Cologne. Ca faisait bien longtemps que les amis m'avaient parlé de cette ville. C'est donc en pleine fièvre carnavalesque que j'entreprends le voyage dans la cité rhénane. On se pressait à la porte du Nachtflug et, quand on ne connait pas, on est loin d'imaginer ce qu'il se passe au bout du couloir...
Avec le line-up annoncé, je savais d'avance que la déception ne serait pas au rendez-vous. Pire même, je pu revivre le frisson qui avait parcouru mon corps lors de l'anniversaire de la Démence au Flanders Expo quand Pagano nous a ressorti l'Opus d'Eric Prydz alors que l'ambiance avait atteint des sommets... Les bras en l'air, les yeux tournés vers le ciel, nous nous sommes tous laissés transportés dans un monde parallèle où seul un tel artiste peut nous emmener. Waouw !
Là-bas, j'ai retrouvé bon nombres d'amis allemands, belges, hollandais ou français, mais j'ai aussi pu faire connaissance avec beaucoup de garçons tous plus charmants et agréables les uns que les autres. Oui, j'avoue, j'ai parfois fait tourner ma langue 7 fois dans leur bouche avant de leur parler, mais c'est ça aussi une soirée réussie.
Vivement ma prochaine Greenkomm, début avril sans doute. D'ici là, j'attends avec impatience Mike J qui viendra faire découvrir ses sonorités à la Revelation à Bruxelles pour l'édition spéciale Saint-Valentin.

Junior David
Junior David
11 Février 2016, 2:42

Commentaires

Party Time!